Km0

Nouvelle étape pour KMØ, future cité numérique à Mulhouse

Le 10 février 2017 marque une nouvelle étape la future cité numérique à Mulhouse avec la constitution officielle de la SAS KmØ. Les travaux vont débuter dans quelques semaines pour métamorphoser le bâtiment emblématique. En attendant, les premières activités se sont déjà installées dans un bâtiment « prototype ».

Démarrage des travaux pour une ouverture de KmØ en 2018

Les travaux vont démarrer pour s’achever dans un an, le site KMØ comportera :

  • un espace d’accueil et d’animation 
  • un village numérique composé de box pour les startups, spin-offs, incubateurs d’entreprises et un Techlab, laboratoire dédié au prototypage, à la modélisation 3D…
  • un espace dédié à la formation avec :
    - l’UHA 4.0l’école des passionnés du numérique pour étudier autrement proposée par l’UHA,
    - la 
    Ligne numériquepour les jeunes en rupture scolaire passionnés par le numérique,
    -
    Epitech, l’école dédiée à l’innovation et à l’expertise informatique.
  • deux étages réservés aux entreprises

La quasi totalité des locaux dédiés aux formations et entreprises a déjà trouvé preneurs.
En savoir plus sur les espaces de KmØ, conçus par Guillaume Delemazure du cabinet mulhousien DEA Architectes, l’un des six porteurs de KMØ

KM0-1

Bâtiment prototype

En attendant l’ouverture de KmØ, la Ligne numérique (Grande école du numérique) pilotée par E-nov Campus et le Fablab Technistub (atelier associatif de création de prototypes) se sont installés en mai 2016 dans des locaux provisoires « KmØ prototype », rue Jules Ehrmann, dans le quartier de la gare. Les réunions des industriels du club des Locomotives, comité stratégique de la future cité du numérique, s’y déroulent également.

KM0 en quelques dates

  • 2012 : Wärtsilä déménage dans le quartier gare, libérant les bâtiment de la friche SACM
  • 2013 : quelques chefs d’entreprise mulhousiens, un universitaire, un architecte et un expert-comptable ont l’idée de transformer ces bâtiments en village numérique
  • juillet 2015 : signature d’un bail emphythotique
  • avril 2016 : permis de construire délivré, partenariat avec la Caisse des Dépôts et le Crédit Agricole, subvention du Fond européen de développement régional (Feder), démarrage des travaux. Budget du projet : 5.2 millions d’euros.
  • février 2017 : constitution de la SAS KMØ avec les fondateurs (Gérald Cohen, Guillaume Delemazure, Michel Levy, Patrick Rein et Olivier Zeller).

 Consulter le site KMØ