La French Tech Made in Alsace

Contexte

L’initiative gouvernementale French Tech vise l’émergence de champions numériques de niveau mondial. Issue du programme d’investissements d’avenir, la French Tech a pour vocation d’aider certaines métropoles numériques à acquérir une visibilité internationale et à réunir les conditions nécessaires à l’émergence de nouvelles « pépites » appelées à devenir les leaders de demain. Elle se décline en 3 axes : labellisation de quelques « Métropoles French Tech », promotion internationale (15 M€) de la marque et investissement dans des initiatives privées d’accélération (200 M€).
« Ce que nous voulons faire, c’est valoriser l’ensemble des écosystèmes, afin que les investisseurs internationaux voient la France comme une nation innovante, un acteur incontournable du numérique, qui dispose d’un écosystème vibrant et dynamique », résume Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique.
C’est une aventure collective qui repose sur l’excellence et la mobilisation de l’ensemble des acteurs, entrepreneurs, investisseurs, financeurs, organismes de formation et de recherche, associations…
Réunies dans le Pôle Métropolitain, Strasbourg et Mulhouse ont allié leurs atouts pour défendre la candidature alsacienne au label French Tech, synonyme de coup d’accélérateur pour l’économie locale.

La French Tech Alsace décroche le label

Le 25 juin 2015, l’Alsace a rejoint l’équipe de France de la French Tech. Cette labellisation consacre l’organisation de l’écosystème alsacien en faveur du développement des start-up et de leur rayonnement à l’international, avec une reconnaissance spécifique de l’excellence du territoire dans le domaine des MedTech et BioTech.

Une bonne nouvelle pour l’économie régionale et pour la croissance des start-up locales. Après un travail de près d’un an réunissant et fédérant l’ensemble des partenaires de la French Tech Alsace et acteurs institutionnels, ce label vient confirmer et conforter la stratégie collaborative et partenariale engagée dès le mois de juin 2014.

Les atouts de l’Alsace

Une mobilisation sans égale

de l’ensemble de la chaîne des acteurs qui font le numérique : les organismes de formation et de recherche, les clusters, les entreprises, startups ou confirmées, les pôles de compétences numériques, investisseurs, acteurs associatifs, les chambres consulaires comme la CCI, les collectivités…

Une position géographique stratégique

l’Alsace est au cœur des marchés européens les plus performants, proche des frontières Suisse et Allemande, classée parmi les régions les plus dynamiques de France elle est reliée à tous les axes de communication stratégiques en Europe. La proximité avec Karlsruhe,  4e pôle d’excellence TIC en Europe selon un récent rapport de la Commission Européenne est un atout exceptionnel.

Une économie dynamique et performante

l’économie alsacienne est construite sur un écosystème actif constitué de start-up innovantes, de nombreuses PME, d’entreprises leaders dans leur domaine, de  4 pôles de compétitivité (Alsace Biovalley, Alsace fibres Energivie, Véhicule du Futur et Hydreos) et de compétences (Rhénatic), d’associations, d’animation du tissu économique (Alsace Digitale, e-nov campus)…
L’Alsace se démarque par sa diversification : technologies médicales, industries créatives, mobilités, usine du futur… Ces secteurs offrent un potentiel de développement sans égal pour le numérique et les nouvelles technologies.

Une offre de formation de grande qualité

2 universités, 12 grandes écoles d’ingénieurs, des formations uniques au niveau national (ingénieur infrastructures numériques et objets communicants, licence professionnelle référenceur rédacteur web)…
Avec 3 prix Nobel en exercice, l’Université de Strasbourg figure au 87e rang du classement de Shanghai, en progression de 8 places en 2015. Elle s’est également distinguée par sa réussite au Programme Investissements d’Avenir et bénéficie du label Initiative d’Excellence.
Avec UHA 4.0, l’Université de Haute-Alsace basée à Mulhouse, propose un programme de développement des compétences numériques dans un environnement projet unique en France.
NOVATRIS, dispositif unique en France porté par l’UHA (Université de Haute-Alsace) dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir, NovaTris favorise l’internationalisation par l’acquisition de compétences interculturelles.
Dès 2015 ! Création d’espaces de coworking transfrontaliers et « hackers in residence » au Shadok et au KM0 ouverts aux start-up étrangères afin d’encourager les implantations et es échanges transfrontaliers.

Les chiffres clés

chiffres_cles_0011chiffres_cles_0010chiffres_cles_0009chiffres_cles_0008chiffres_cles_0007chiffres_cles_0006chiffres_cles_0005chiffres_cles_0004chiffres_cles_0003chiffres_cles_0002chiffres_cles_0001

Mobilisation générale

Entreprises, investisseurs, partenaires institutionnels et organismes de formation et de recherche…, c’est tout l’écosystème alsacien qui dit oui à la French Tech Alsace !

MobilisationFTA